Les jardins Japonnais

Le jardin japonais, issu de la tradition antique japonaise, peut être trouvé dans les maisons privées, dans les parcs des villes, dans les temples bouddhistes ou les tombeaux shintoïstes, ou bien dans les vieux châteaux typiques. Le jardin zen est le jardin japonais le plus connu en occident, mais aussi au Japon.
 

Les jardins japonais typiques possèdent plusieurs de ces éléments, réels ou symboliques :

  • de l'eau et éventuellement une île
  • un pont menant à l'île
  • des rochers et pierres
  • une lanterne, traditionnellement en pierre
  • un salon de thé ou un pavillon
  • un banc, un chemin...

 

Un jardin japonais correspond souvent à l'un de ces deux types :

  • Le jardin de flânerie, à découvrir au cours d'une balade.
  • Le jardin de contemplation, à observer d'un seul endroit.

 

Parfois, l'eau n'est pas nécessaire : elle peut être évoquée par l'utilisation de gravier. Les rochers choisis pour leur forme intriguante, les mousses et les petits arbustes caractérisent ces jardins.